Démarche artistique

La notion de la trace est au centre de ma recherche artistique : la trace comme cicatrice, empreinte, indice, ombre, reste, vestige, souvenir et repère.

Mon travail se caractérise par un vif intérêt pour les éléments du paysage urbain.
 Ce sont des micro-évènements, des informations subtiles, presque invisibles, des objets
 perdus, des récits, des rencontres fugitives et des traces de vie de toutes sortes qui
 m’incitent à créer.

C’est une réflexion sur le temps et la mémoire, l’histoire individuelle et collective, la fragilité de l’existence.